À l’occasion de la parution aux Éditions Panthéon-Assas d’un recueil des principaux écrits de droit constitutionnel et de science politique de Georges Burdeau, textes réunis par M. le Professeur Jean-Marie Denquin, l’Institut Michel Villey a organisé, le vendredi 17 juin 2011 de 14h à  17h, une Table Ronde intitulée :

 

Autour des Écrits de Droit constitutionnel et de Science politique de Georges Burdeau

 

Discussion du livre par :

  • M. Pierre Avril, Professeur émérite de l’Université Paris II Panthéon-Assas
  • M. Jean-Marie Denquin, Professeur à  l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • M. Bruno Daugeron, Maître de conférences à  l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense

 

La table ronde a été introduite et présidée par M. Armel Le Divellec (Professeur à  l’Université Paris II Panthéon-Assas), qui a rappelé tout l’intérêt de voir paraître ces écrits, parfois oubliés, souvent méconnus, dans la collection des « Introuvables »:

Introduction de M. Armel Le Divellec:

 

M. le Professeur Jean-Marie Denquin a ensuite présenté la démarche qui fut aux origines de ce projet, les difficultés rencontrées pour le mener à  bien, mais également en soulignant les liens tant doctrinaux que personnels qu’il avait noués avec George Burdeau :

Présentation de l'ouvrage par M. Jean-Marie Denquin:

 

M. le Professeur P. Avril fut ensuite invité à  présenter ses observations sur l’ouvrage, et souligna, ainsi, la démarche originale de George Burdeau, l’opposition constante entre le fait et le droit, la dialectique toujours présente entre le droit et le concret :

Intervention de M. Pierre Avril:

 

M. Bruno Daugeron mit ensuite en avant tout l’intérêt actuel que présente l’œuvre de George Burdeau, mais également l’oubli dans lequel ses écrits sont tombés, mis à part son monumental Traité de science politique :

Intervention de M. Bruno Daugeron:

 

M. le Professeur Jean-Marie Denquin a ensuite réagi aux diverses interventions en répondant aux différentes analyses qui ont été présentées :

Réponses de M. Jean-Marie Denquin:

 

La salle fut ensuite invitée à  présenter ses observations et ses critiques, nourrissant ainsi un débat avec les différents intervenants :

Débats:

 

 

Pour citer cet article :
«Autour des Ecrits de droit constitutionnel et de science politique de Georges Burdeau », Jus Politicum, n° 7 [http://juspoliticum.com/article/Autour-des-Ecrits-de-droit-constitutionnel-et-de-science-politique-de-Georges-Burdeau-461.html]